Ensembles Vortex et Mondrian

Ensemble Vortex
Rada Hadjikostova, violon | Jocelyne Rudasigwa, contrebasse | Béatrice Zawodnik, hautbois | Mauricio Carrasco, guitare | Florian Feyer, percussion | Daniel Zéa, électronique

L'Ensemble Vortex est constitué par un groupe de musiciens et de compositeurs qui veulent joindre leurs efforts pour s'engager dans la promotion et la diffusion de différents aspects de la musique d'aujourd'hui - et plus précisément par la découverte de jeunes compositeurs de talent et la collaboration étroite entre interprètes et compositeurs. L'ensemble regroupe des artistes de divers pays qui se sont rencontrés lors de leurs études au Conservatoire de Musique de Genève et qui partagent un esprit d'ouverture et d'émancipation. L'Ensemble Vortex propose un complément intéressant au paysage musical genevois, en offrant la possibilité à de jeunes compositeurs encore peu connus d'être joués et de présenter leur travail au public, que ce soit dans le domaine acoustique, mixte, électroacoustique ou même de l'improvisation.
L'Ensemble Vortex veut mettre en valeur un dialogue entre des artistes d'origines diverses, pour faire émerger une dialectique du contraste. L'un de ses objectifs principaux est la confrontation d'idées et d'esthétiques différentes. Derrière cette confrontation, il y a également l'idée d'une collaboration mutuelle et d'une interaction à double sens: l'intégration de musiciens étrangers dans la vie musicale à Genève et le rayonnement de la musique suisse et du paysage musical genevois dans les autres pays concernés.
http://www.ensemblevortex.com/

Ensemble Mondrian           
Daniela Müller, violon | Mariana Doughty, alto | Martin Jaggi, violoncelle | Helena Bugallo, piano

L’Ensemble Mondrian a été fondé en 2000. L’ensemble a obtenu de nombreux prix dans des concours nationaux aussi bien qu’internationaux (Premier Prix du concours Nicati-de Luze en 2000, Premier Prix au Concours des Jeunesses Musicales Suisse en 2002 et Troisième Prix au Concours de musique de chambre de la Fédération des coopératives Migros en 2003).
Les musiciens de l’ensemble ont reçu les conseils avisés du Trio de Trieste, du pianiste Gérard Wyss à Bâle et du Trio Florestan à Londres.
L’Ensemble Mondrian a jusqu’ici participé à de nombreux festivals à Munich (A*devantgarde), Zurich (Tage für Neue Musik), Ittingen (Pfingstkonzerte), Weimar (Frühjahrstage für zeitgenössische Musik) et Davos (young artists in concert). L’ensemble a fait ses débuts à la Tonhalle de Zürich en 2003 et a été invité en 2005 au Festival de Lucerne, au West-Cork-Music-Festival de Bantry (Irlande), ainsi qu’à Milan, Rome et Venise. L’ensemble a également été invité à donner des concerts en Albanie, Hongrie et Pologne et, en février 2006, il a donné pour la première fois un concert à la Musikverein de Vienne.
À côté du travail intensif des répertoires classiques et romantiques, les musiciens se sont fixés comme but principal de s’investir dans le soutien à la nouvelle musique et la création musicale. L’Ensemble Mondrian a déjà donné plusieurs œuvres en création. Des compositeurs tels que Dieter Ammann, Detlev Müller-Siemens, Rudolf Kelterborn, Lukas Langlotz, Michel Roth, Isabel Klaus, Wanja Aloe et Martin Jaggi ont écrit pour lui.
En 2004 paraît leur premier disque chez Musiques suisses/Grammont Portrait, avec des œuvres de Michel Roth, Martin Jaggi, Dieter Ammann, Giacinto Scelsi et Iannis Xenakis. L’Ensemble Mondrian a participé à un disque-portrait du compositeur Félix Profos en 2007. Cette année voit aussi l’Ensemble Mondrian recevoir le 10e Swiss Ambassador's Award et bénéficier d’une invitation de l’Ambassade suisse de Londres pour un premier concert au Wigmore Hall, soutenu par la Fondation Pro Helvetia et le Pour-cent culturel Migros.

Martina Bovet, voix
Née à Zürich, Martina Bovet étudie au Conservatoire de Zürich dans les classes de Carol Smith, Daniel Fueter et Irwin Gage. Elle poursuit ensuite ses études à la Guildhall School of Music and Drama de Londres, puis se perfectionne avec Margreet Honig et en musique baroque avec René Jacobs à la Schola Cantorum Basiliensis. De 1986 à 1990, elle est membre de l’ensemble de l’opéra du Théâtre de Bâle. Son répertoire s’étend de la musique baroque à la musique contemporaine, des lieder à l’opéra. Régulièrement invitée dans le monde entier, elle suit parallèlement des formations complémentaires dans d’autres styles musicaux tels le jazz, la comédie musicale, le chant hindou et le jodel.
Martina Bovet enseigne le chant et la technique vocale au Département musique de la  Hochschule der Künste de Zürich, ainsi qu’au Konservatorium Klassik und Jazz de la même ville.

Andreas Brenner, direction
Andreas Brenner étudie le violoncelle, la théorie de la musique et la direction à Zürich, Berlin et Lucerne. Il participe à de nombreuses masterclasses dont les Sommerkurse du Festival de Lucerne avec Hans Peter Kyburz et Pierre Boulez et à une masterclasse de direction avec Bernard Haitink. Depuis 2003, il enseigne la théorie de la musique à la Haute Ecole de Musique de Lucerne, dont il est depuis 2006 le chef du Département de composition, théorie et musique contemporaine. Il est également chef du Jungen Philharmonie Zentralschweiz et collabore régulièrement avec des chefs renommés tels Peter Eötvös, Jonathan Nott et George Benjamin. Son intérêt pour la musique contemporaine le conduit naturellement à diriger l’Orchestre Intakt, l’ensemble IGNM Zentralschweiz, et récemment l’Ensemble für Neue Musik et l’Ensemble TaG.

http://www.mondrianensemble.ch

Concerts SMC Lausanne