Duo Two Whiskas

Duo Two Whiskas
Whiskas, la marque de nourriture pour chats de la firme américaine Mars Incorporated, portait le slogan publicitaire « eight out of ten preferred it », que John Cage a choisi comme titre d’une de ses œuvres. Le duo Two Whiskas est fondé en 2015 dans le but de jouer le répertoire pour violon et flûte à bec, initié en 2002 par le duo Octopus (Antonio Politano et Haesung Choe). Depuis lors, ce répertoire est enrichi par des commandes faites à Wolfram Schurig, Hannes Kerschbaumer, Arturo Fuentes, Peter Jakober, Thomas Amann, Thomas Wally, Sylvie Lacroix, Alexander Kaiser, Manuel Zwerger et Judith Unterpertinger. Le duo Two Whiskas se produit dans le cadre de Wien Modern, Neue Musik im Studio/ORF Tirol, AllerArt Bludenz, ou encore Alte Schmiede Wien. L’ensemble a réalisé plusieurs enregistrements de CDs et de radio pour KAIROS (Hannes Kerschbaumer : Geschiebe) et pour l’ORF (Zeit-Ton).

Ivana Pristašová
Née à Bratislava, Ivana Pristašová se produit dans toute l’Europe comme soliste ou membre d’ensembles de musique de chambre. Parallèlement à la musique classique, elle pratique la musique contemporaine de manière intensive. Elle a étudié le violon au Conservatoire de Bratislava et à l’Université de Musique de Vienne. Depuis 2007, elle est professeur de violon et de musique de chambre contemporaine au Conservatoire d’Innsbruck.
Elle est cofondatrice de l’ensemble OPERA APERTA et du Trio Eis ; de 2000 à 2009, elle est premier violon de l’ensemble Kammersolisten Bratislava.
De 2002 à 2007, alors violoniste au Klangforum Wien, elle participe aux concerts dans le cadre des festivals Agora/Paris, Ruhrtriennale, Festival de Salzbourg, Wien Modern, Klangspuren, Schleswig-Holstein-Festival, Biennale de Venise, Festival de Lucerne.
Actuellement, elle est membre de l’Ensemble Phace/contemperary music et de l’oenm (ensemble autrichien de musique contemporaine). Elle collabore avec des compositeurs et participe à la création de nouvelles œuvres de S. Sciarrino, H. Lachenmann, G. F. Haas, E. Poppe, B. Furrer,  G. Torro-Perez, entre autres.
Ivana Pristašová s’intéresse également au jazz et à la « world music » et se produit avec Dhafer Youssef (oud), Jatinder Thakur (tabla) et Peter Herbert (contrebasse).

Caroline Mayrhofer
Caroline Mayrhofer est née à Innsbruck. Elle fait ses études de flûte à bec à Linz, Vienne et Amsterdam et étudie le violoncelle à Vienne. Elle obtient son Diplôme de concert de flûte à bec avec distinction unanime et est récipiendaire de bourses du Amherst Early Music-Festival/USA et de la Stichting Musici van Morgen. Caroline Mayrhofer est lauréate du concours Jugend musiziert et du Concours international de musique contemporaine à Darmstadt.
Depuis 2013, elle est professeur de flûte à bec au Conservatoire de Bolzano.
Comme soliste ou membre d’ensembles, elle donne de nombreux concerts de musique contemporaine et ancienne dans toute l’Europe, en Amérique et en Asie, notamment aux Gaudeamus Festival Amsterdam, Festwochen der Alten Musik Innsbruck, Festival de musique contemporaine de Bolzano, Electrotheatre Stanislawsky Moskau.
Caroline Mayrhofer participe à des productions de CDs et d’émissions radiophoniques, elle collabore avec des compositeurs tels H. Kerschbaumer, B. Lang, A. Kaiser, M. Uzunselvi, D. Rotaru, N. Worsaae, M. Bang, P.Rimoldi, A. McCartney, S. Buss, et crée des œuvres dont certaines lui sont dédiées. Elle s’intéresse également aux musiques indienne, arabe, séfarade et traditionnelle et joue avec le joueur d’oud Hossam Mahmoud.

Alessandro Ratoci
Alessandro Ratoci est un compositeur et interprète de musique électronique. Après des études de composition, piano et musique électronique en Italie, il obtient un Master of Arts à la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Michael Jarrell et Luis Naon. Il poursuit ensuite son perfectionnement à Paris dans le cadre du cursus IRCAM, de l’Académie ManiFeste avec Ian Maresz et Michaël Levinas et du Curso Internacional de Composicion à l’Institut français de Barcelone avec Hector Parra. Actuellement, il suit un programme doctoral en composition en codirection Université de la Sorbonne et IRCAM.
Actif dans la recherche et l’enseignement, il est, depuis 2007, membre académique de la Haute École de Musique de Lausanne soit comme chercheur (Projet PRIME sur la flûte Paetzold et électronique, projet HistMus sur les supports multimédias pour la pédagogie de l’analyse musicale), soit en tant que professeur des branches liées à la musique électronique.

Concerts SMC Lausanne