Icaco caído

pour piano et percussion
2006, Arturo Corrales

Icaco est un fruit tropical de El Salvador. Caído veut dire « tombé ». Un nom plutôt abstrait… et qui sonne légèrement japonais, comme la nationalité de Hiroko Kuramochi, la pianiste commanditaire de l’oeuvre. Une traduction phonétique signifierait « enfant, calamar, chemin… ».  Un jeu de mots qui m’a fait sourire à l’époque et qui rappellent les sons du piano préparé dans l’aigu et des woodblocks sonnant par moment: i-Ka-Ko-Ka… (Arturo Corrales)

Concert SMC Lausanne:

  • Lundi 5 mars 2018 (Saison 2017-2018)
    Hyper Duo + lire
    Oeuvres de Tara, Lorieux, McCormack, Corrales et Wubbels